Category Archives: Guide Aquarium à terreau

Guide pour aquarium avec terreau.

Guide pour aquarium avec terreau.

Plusieurs personnes m’écrivent pour connaître mes trucs pour avoir des plantes aussi belles. Ils me demandent vraiment toute sortes de questions auxquelles j’espère pouvoir répondre en écrivant ce guide.

Pourquoi?

Tout d’abord, vous vous demandez probablement pourquoi vous devriez m’écouter au lieu de tous ces gens qui ne jurent que par ces substrats techniques comme le ADA… Eh bien, la réponse est très simple, vous n’avez pas à m’écouter. Les chances sont que si vous êtes ici en train de lire ces lignes, vous êtes déjà curieux par mon guide…

Un peu plus sur moi.

Je suis un aquariophile comme vous tous, mais j’ai toujours eu un penchant pour les trucs différents. Je suis quelqu’un qui aime essayer de nouvelles choses et mon hobby n’y échappe pas. Bien sûr, je me base souvent sur des théories et pratiques déjà existantes, mais j’aime bien les modeler à ma manière. J’aime me faire ma propre opinion sur quelque chose avant de dire si j’aime ou je n’aime pas. Mon premier aquarium date d’il y a deux ans seulement, j’ai dû faire toute mes conneries de débutant dans les premiers six mois. Pour vous donner une idée, imaginez-vous un aquarium de 20 gallons avec 3 Koï et 4 poissons rouges… Imaginez-vous le débutant qui décide un jour de tout nettoyer les masses filtrantes avec de l’eau chaude du robinet… Imaginez-vous ce même débutant fouillant internet à la recherche des solutions à ses problèmes… J’ai donc fini par échanger mes décors, poissons et gravier bleu poudre. 1 an plus tard, j’allais faire la deuxième meilleure décision de mon hobby, changer mon substrat pour de la terre. 6 mois après, j’en suis à 4 setups plantés avec de la terre. Vous pouvez voir que j’en suis encore à mes débuts dans cette méthode, alors ce guide n’est en rien définitif.

Le principe de base.

Le principe sur lequel tout ceci repose est très simple; les plantes aquatiques se nourriraient de 40 à 400 fois mieux par les racines que par les feuilles (Greg Moran – Seachem). C’est très simple quand on y pense, pourquoi est-ce que les plantes auraient des racines si ce n’était pas le cas? L’aspect le plus important dans un aquarium planté serait donc son sol, avant même la lumière ou le Co2. Une petite confidence que je vais vous faire, je n’ai JAMAIS utilisé de co2 dans mes aquariums, sans jamais même m’en soucier! Bien sûr avec du co2, vous allez pouvoir obtenir des pousses beaucoup plus rapides, mais personnellement, j’aime mieux passer mon temps à regarder mes poissons que de le passer à couper mes plantes.

Les Ingrédients.

Pour ce guide, je vais utiliser une 5 gallons comme modèle. Pour ce setup, j’ai utilisé environ ¼ de sac de 3KG de terreau d’empotage « MIRACLE GROW ORGANIC POTTING MIX ». Elle peut être achetée au Canadian Tire, ou autres magasins du genre. La quantité sert à avoir environ 1 pouce et demi de terre de profond. Vous pouvez aller jusqu’à deux pouces si vous le voulez.

Je vais aussi utiliser de l’argile rouge (bio) en poudre, que j’ai achetée à la COOP Coco (Montréal). J’achète de ce magasin car je connais la provenance de leurs produits et ils expédient. J’utilise cette source depuis maintenant 6 mois sans problèmes. Cet ingrédient sert à enrichir la terre avec du fer, dont les plantes raffolent. Pour un aquarium de 5 gallons, j’en utilise environ 2 cuillères à soupe.

Certaines personnes vont aussi ajouter du corail concassé à leur terre pour augmenter le KH. Ils font ça parce que les plantes mangent les minéraux rapidement dans la terre… Ce qui n’est pas bénéfique pour les poissons. L’eau de Montréal est déjà très minérale alors je n’ai pas fait cette étape. Si vous désirez essayer, je vous suggère une poignée par 55 gallons. (environ).

Pour s’assurer que la terre reste au fond de l’aquarium, il est important de mettre une couche de gravier très fin par-dessus. Le sable pour filtreurs à piscine est un excellent candidat pour ce travail. Vous ne voulez pas avoir de gros gravier car il permettrait à la terre de ressortir à la surface. Pour cette couche, vous voulez avoir environ 2 pouces. (pour un aquarium de 5 gallons, vous aurez besoin d’environ 4 livres de celui-ci. Gardez-vous un petit au cas où pour des « touch-up »…

Préparation de la terre pour l’aquarium. (Minéralisation)

Premièrement, nous devons donner un petit boost à notre terre. Pour ce faire, nous allons la minéraliser. Cette étape n’est pas obligatoire, mais tellement bénéfique que je la conseille à tout le monde. Simplement dit, humecter la terre va permettre à certaines bactéries vivant dans le sol de proliférer, minéralisant ainsi ce dernier. Celles-ci vont se nourrir de nutriments que les plantes aquatiques n’utilisent pas vraiment. Ce faisant, il préviendra certains problèmes d’algues que vous pourriez encourir. Vos plantes vont aussi en profiter puisque un des produits finaux de ceci, c’est une quantité riche en minéraux qui sont bénéfiques pour vos elles. Pour minéraliser la terre, nous devons tout simplement assez l’humecter pour lui donner une texture un peu moins « bouetteuse » qu’un pudding. Mettez la terre dans un sceau et rajoutez l’eau vraiment lentement car la texture change vraiment rapidement. Ensuite, étalez cette terre sur un bâche à l’extérieur, ou sinon vous pouvez l’étaler dans un aquarium vide. Faites attention de ne pas grafigner votre verre! Vérifiez régulièrement que la terre n’ait pas séchée complétement. Si c’est le cas, remouillez-la. Ce processus prendra environ deux semaines à se compléter. Vous saurez que votre terre est prête quand elle ne sentira plus rien et qu’elle aura une texture granuleuse. Vous n’êtes pas obligé de vous rendre jusqu’à là, mais en général, deux semaines, c’est suffisant.

Pourquoi sauter cette étape? Vous n’avez aucun endroit où faire ça ou simplement que vous n’êtes pas patient. Si vous n’êtes pas patient, je vous conseille de choisir un autre hobby.

Ma terre est prête, je fais quoi?

Lorsque votre terre est prête, vous allez devoir l’humecter à nouveau et y mélanger votre argile et votre corail, si vous en mettez. Vous étalez ça dans l’aquarium, de façon à laisser un pouce sur les côtés et le devant. Cet espace sera réservé pour une couche de sable seulement. Ça a comme but de cacher la séparation de la terre et du sable. C’est purement esthétique! Je vous conseille aussi de mettre un peu plus de terre à l’arrière qu’à l’avant, encore là, pour l’esthétique. Ça donnera une impression de grandeur à l’aquarium.

Un coup la terre disposée, vous pouvez ensuite prendre votre sable ou gravier fin et le placer dans l’espace laissé vide de façon à en avoir la même quantité que votre terre déjà placée. Ceci vous permettra de mieux voir combien de sable rajouter pour avoir votre deux pouces d’épaisseur.

Un coup le sable ajouté sur les côtés, vous allez en rajouter à partir du fond en premier. Mettez environ deux pouces en arrière puis travaillez vers l’avant, pour finalement avoir couvert votre terre complètement de deux pouces de sable.

Vous remarquez qu’ici, j’ai effectivement placé mon sable et ma terre pour m’assurer d’avoir une pente vers l’arrière. Une bon guide : le derrière devra avoir environ deux fois plus de profondeur que le devant.

Lorsque tout ceci est fait, placez vos décorations (hardscape) et ajoutez vos plantes.

Le remplissage.

La dernière étape nécessite une section à elle-même pour stresser un point très important : REMPLISSEZ LENTEMENT!!

Il faut remplir lentement pour s’assurer que votre couche de sable ne soit pas bougée, laissant malheureusement votre terre exposée en dessous. Ça aurait comme effet de brouiller votre eau, mais de la brouiller vraiment beaucoup et d’une couleur noire. Je n’ai jamais eu ce problème parce que j’ai toujours été super patient avec cette étape. Un truc que je peux vous donner, mettez un bol a l’envers dans l’aquarium, ou un cellophane dans le fond qui couvre tout, et versez votre eau tranquillement dessus. JAMAIS directement sur le sable, s’il vous plaît. Un coup rempli, je vous conseille de faire un changement d’eau par jour, pendant 3 jours, et d’ensuite ajouter vos poissons. Ce n’est pas entièrement nécessaire, mais c’est une bonne façon de s’assurer que les particules en flottaison disparaissent rapidement. Ça devrait vous donner un résultat comme ceci :

À quoi dois-je m’attendre les premières semaines?

Durant les premières semaines, vous devriez faire attention à vos paramètres d’eau. La terre peut encore libérer des nutriments dans la colonne d’eau, surtout des phosphates. Vous pourriez avoir des problèmes d’algues, de là l’importance des changements d’eau pendant les trois premiers jours. Comme tout nouveau setup, c’est bien de vérifier les paramètres pour éviter les montées d’ammoniaque, de nitrites ou de nitrates. Ça pourrait monter rapidement.

Vous pourriez aussi remarquer que votre eau prendra une teinte jaunâtre. C’est dû aux tanins qui se trouvent dans les morceaux de bois qui se trouvent dans la terre, vous pouvez les retirer lorsque vous avez fini de minéraliser la terre, mais moi je les laisse parce que j’aime bien le look.

Vous allez probablement perdre des feuilles sur vos plantes pendant qu’elles s’ajustent et forment leur racines. Vous pouvez les aider en coupant les feuilles qui meurent, ca stimulera la pousse.

Entretien

Avec un aquarium à terreau, il est primordial de ne JAMAIS siphonner le gravier, ça briserait la couche de sable, et le principe de la terre c’est d’emprisonner les déchets du poisson pour les donner aux plantes. Alors svp, ne pas siphonner votre terre! Vous pouvez enlever les morceaux en balayant légèrement par-dessus, mais jamais DEDANS.